❝L’histoire de la faïencerie KERALUC
à Quimper, 1946-1984

Nous voulons faire de Keraluc, un foyer d’art bien vivant, ici pas de pastiche, pas de déjà vus, que nos artistes régionaux puissent s’y exprimer librement, que tous ceux qui œuvrent dans ces ateliers soient animés de la même foi, du même amour passionné du beau travail.

Ainsi s’exprimait Victor LUCAS lors de l’inauguration de la faïencerie le 24 août 1946.
Les réponses à son appel furent nombreuses, Pierre TOULHOAT fut l’un des premiers à fréquenter l’atelier bientôt rejoint en juillet 1947 par Paul YVAIN qui restera à Keraluc jusqu’à la fin de l’entreprise. L’année suivante, Jos LE CORRE découvrit à son tour l’ambiance familiale et amicale de la nouvelle faïencerie. En 1955, le peintre René QUÉRÉ rejoignit aussi l’atelier de décoration. Un autre peintre, Xavier KREBS aborda la céramique à Keraluc durant les années 1950 avec un concept très différent.
Beaucoup d’autres artistes fréquentèrent la manufacture pendant sa première décennie : Yves DEHAIS, Jean MAZUET sculpteur membre de "Ar Seiz Breur", René-Yves CRESTON, Giovanni LÉONARDI, Georges CONNAN, ENDERLIN, R. THÉPOT, Jean-Paul JAPPÉ, Jean-Claude TABURET, Georges ORIOT, Georges ALLIER, André L’HELGUEN, Luc-Marie BAYLE...
La pépinière d’artistes se concrétisait, le climat régnant, la liberté accordée et l’assurance d’un soutien technique confortaient les créateurs. Ils trouvaient là un foyer d’art réceptif à leurs préoccupations esthétiques et une possibilité de diffusion intéressante pour leurs réalisations.