❝L’histoire de la faïencerie KERALUC
à Quimper, 1946-1984

Le portrait de Pol Yvain peint par René Quéré entre dans les collections du Musée départemental breton.

Un portrait de l’artiste Paul Yvain, une des figures de l’atelier de céramique Keraluc, vient de faire son entrée au Musée breton grâce au don proposé par sa veuve.
©Article du Le Télégramme

JPEG - 36.6 ko
Philippe Le Stum, conservateur du musée, et Antoine Lucas devant la vitrine Keraluc du Musée départemental breton
Photographie de Delphine Tanguy du Télégramme


Le portrait de Paul Yvain, que René Quéré a peint en août 1961, témoigne de la forte créativité et la confraternité au sein du petit groupe des artistes de « L’école de Keraluc ». Quéré l’avait esquissé, à l’insu de son ami, sur quatre carreaux émaillés disponibles dans l’atelier pour lui en faire plus tard la surprise. Paul Yvain a précieusement conservé le cadeau de son jeune collègue en témoignage d’une amitié forte et sans faille.
Les quatre carreaux de 15 par 15 cm en faïence, émaillés en blanc mat et juxtaposés pour obtenir un format carré de 30 cm, ont reçu directement sur émail cru le dessin exécuté par René Quéré au pinceau avec différents oxydes colorants métalliques. Son habileté à travailler prestement sur le support difficile de l’émail poudreux est manifeste sur ce croquis céramique.


Contrairement à la mention de l’article du Télégramme : « À partir d’un croquis sur le vif » René Quéré avait exécuté, directement et sans croquis préalable, le portrait de son collègue sur les quatre carreaux de faïence.