❝L’histoire de la faïencerie KERALUC
à Quimper, 1946-1984

XXXIIe Colloque international pour l’étude de la céramique

Le XXXIIe colloque de l’Association pour le l’étude de la céramique c’est déroulé à Quimper durant la journée du 18 septembre 2014.

L’objet du colloque était un panorama des productions céramiques, du 18e au 20e siècle, avec le souhait de mieux connaître les fabrications respectives des différentes manufactures pour abandonner définitivement les clichés et les lieux communs trop souvent attachés à l’évocation de Quimper et de ses faïences.

Christian de la Hubaudière* a magistralement présenté une généalogie complète des faïenceries de Quimper avec une passion communicative et des précisions historiques qu’il peut attester par ses inlassables recherches. Une présentation détaillée des premières productions de Quimper jusqu’aux débuts du XIXe siècle, souvent accompagnés des poncifs utilisés, a suivi cette généalogie.

Antoine Maigné*, auteur de l’ouvrage Terres sacrées, vierges et saints en faïences de Quimper, a présenté les éléments permettant d’identifier la provenance d’une statuette de faïence. En l’absence de mention de fabrique dans la plupart des cas, la mission est bien souvent difficile voir impossible, mais les quelques critères présentés sont d’une aide précieuse pour une tentative d’attribution.

La très riche création artistique de l’entre-deux-guerres est présentée par Phillippe Théallet* au travers des œuvres céramiques les plus significatives des artistes majeurs de cette période. Ce vaste panorama est ensuite complété par Bernard Verlingue* avec la participation des deux manufactures quimpéroises à l’Exposition coloniale internationale de 1931 à Paris. À noter que Victor Lucas avait obtenu une médaille d’or pour sa participation avec la manufacture Henriot.

Pour la seconde moitié du XXe siècle, Antoine Lucas termine ce panorama avec Keraluc ; son origine, son histoire et la présentation des productions les plus significatives de ses artistes majeurs sont appuyées par une iconographie soignée et abondante.


*Christian de la Hubaudière, chercheur, historien et descendant des faïenciers
* Antoine Maigné, collectionneur et auteur du livre Terres sacrées, vierges et saints en faïences de Quimper
* Philippe Théallet, historien d’art et galeriste
* Bernard Verlingue, conservateur du Musée de la faïence de Quimper